Hans Theys est un philosophe du XXe siècle, agissant comme critique d’art et commissaire d'exposition pour apprendre plus sur la pratique artistique. Il a écrit des dizaines de livres sur l'art contemporain et a publié des centaines d’essais, d’interviews et de critiques dans des livres, des catalogues et des magazines. Toutes ses publications sont basées sur des collaborations et des conversations avec les artistes en question.

Cette plateforme a été créée par Evi Bert (Centrum Kunstarchieven Vlaanderen) en collaboration avec l'Académie royale des Beaux-Arts à Anvers (Groupe de Recherche ArchiVolt), M HKA, Anvers et Koen Van der Auwera. Nous remercions vivement Idris Sevenans (HOR) et Marc Ruyters (Hart Magazine).

ESSAYS, INTERVIEWS & REVIEWS

Idris Sevenans - 2020 - Quelque chose qui a déjà été fait [FR, essay],
Texte , 1 p.

 

___________

Hans Theys

 

 

Quelque chose qui a déjà été fait dans les années 1960

Sur Idris Sevenans

 

Idris Sevenans (Anvers, 1991) réalise des sculptures, des films, des expositions, des publicités indésirables et des livres (parmi lesquels 'Stoppen met lezen' et 'De Computer', sur Marcel van Maele), gère une boutique de produits remarquables (l'initiative irréaliste Troebel Neyntje) et a fondé sa propre école: AARS (Antwerp Artist Run School).

Le philosophe du XXe siècle Bedrich Eisenhoet (Bangladesh, 1936) a décrit le mille-pattes omniprésent Sevenans comme "un infaillible détecteur de conneries" et aussi comme "quelque chose qui a déjà été fait dans les années 1960, mais en plus pimpant". Theys lui-même est resté coincé dans les années 60, donc il est bien placé pour le savoir.

Vivant dans un monde où nous sommes constamment bombardés de prescriptions paternalistes, d'images moches et de verbiage grotesque qui nous encourage à consommer des choses insensées, inutiles, insipides, incolores et chiantes dont nous n’avons aucun besoin, vivant donc dans ce monde-là, nous saluons avec joie la manière aïkido dont Sevenans envoie au tapis d’un mouvement en spirale cette si tenace foutaise.

 

Montagne de Miel, le 5 février 2020. Traduit par Michel Kolenberg