Hans Theys est un philosophe du XXe siècle, agissant comme critique d’art et commissaire d'exposition pour apprendre plus sur la pratique artistique. Il a écrit des dizaines de livres sur l'art contemporain et a publié des centaines d’essais, d’interviews et de critiques dans des livres, des catalogues et des magazines. Toutes ses publications sont basées sur des collaborations et des conversations avec les artistes en question.

Cette plateforme a été créée par Evi Bert (Centrum Kunstarchieven Vlaanderen) en collaboration avec l'Académie royale des Beaux-Arts à Anvers (Groupe de Recherche ArchiVolt), M HKA, Anvers et Koen Van der Auwera. Nous remercions vivement Idris Sevenans (HOR) et Marc Ruyters (Hart Magazine).

HANS THEYS & M HKA

  

Hans Theys, Panamarenko, Flor Bex. Sinksenfoor, 28 Mai 1989. Photo: Panamarenko

1989

La première collaboration entre Hans Theys et le M HKA date de 1989, lorsqu'il a été invité par Liliane Dewachter, qui intervenait en tant que curatrice d'une magnifique rétrospective de l'oeuvre de Panamarenko, à rédiger un texte sur l’oeuvre de celui-ci. Theys avait rencontré Panamarenko (°1940) pour la première fois en novembre 1988 et en avril 1989, il avait publié un premier entretien avec l'homme dans le magazine NOUS, qu'il publiait avec le peintre Damien De Lepeleire (°1965) et dont le tout premier exemplaire a été acheté par Liliane Dewachter. Le texte s'appelait Chabaritch! Un aveugle en conversation avec Boris Karloff. Theys se décrit comme un académicien aveugle qui doit déchirer le voile gris de la littérature (αλήθεια) pour apprendre à percevoir des œuvres d’art.

1991

En 1991, Theys est invité à contribuer au catalogue de l'exposition de groupe ‘Naakte schoonheid / Paradoxe des Alltags’ organisée par Flor Bex et Rita Compère, qui assurait également la rédaction du catalogue. La contribution de Theys devait porter sur l'oeuvre de Panamarenko, qui demande à Theys de se charger de la mise en forme de sa section. Malgré la farouche opposition du designer officiel, qui jette à un moment tous ses papiers en l'air pour convaincre Monsieur Bex qu'il a raison et qui essaie d'exécuter le plus mal possible les indications de Theys, Guillaume Bijl déclare plus tard avoir été absolument charmé par la contribution. Theys y parle de son expérience de plongeur avec le scaphandre Portuguese Man of War (1990) qu'il a testé en juin 1990 avec Panamarenko dans l'Océan Indien et sur lequel il a rédigé le texte ‘Under the Sea’, toujours considéré par Panamarenko, vingt ans plus tard, comme le meilleur texte qui ait jamais été écrit sur son oeuvre.

1994

Theys est invité par Walter Swennen et Liliane Dewachter a écrire et créer un catalogue sur l'oeuvre de Walter Swennen (°1946), suite à une rétrospective. Swennen et Theys donnent une lecture ensemble.

1997

Le premier soir de l'exposition de la toute première sculpture de brume d'Ann Veronica Janssens (°1956), organisée à nouveau par Liliane Dewachter, Theys interviewe vingt artistes à propos de cette proposition sculpturale, qu'il trouve très particulière. Le texte qui en résulte est publié pour la première fois dans la revue Sint-Lukasgalerij. Plus tard, le texte est réimprimé dans le catalogue du Middelheim (The Gliding Gaze, 2003) et dans Flower Power (Tornado Editions, 2008). Janssens et Theys donnent ensemble une lecture de son oeuvre.

1998

Theys est invité par Guy Rombouts et Monica Droste a rédiger et à donner forme à un catalogue sur leur oeuvre suite à une rétrospective de celle-ci. Monica Droste décède avant le début de l'exposition. Theys assiste Rombouts pendant l'accrochage.

2001

Lecture à propos de l'oeuvre de Jan Kempenaers suite à une exposition de ses photos de Sarajevo.

2002

Theys est invité par Dimitri Vangrunderbeek et Liliane Dewachter a rédiger et à donner forme à un catalogue sur son oeuvre, suite à une exposition de celle-ci.

2004

Pendant l'exposition de Luc Deleu & TOP office, une grande salle est dédiée à la présentation d'un film constitué de huit épisodes et réalisé par Theys sur Luc Deleu. Un film spécialement monté (Silent Rush) est projeté sur grand écran.

Luc Deleu, ‘Values’, M HKA, 2004. Projection of a soap opera by Hans Theys. Photo: Bedrich Eisenhoet

2007

Theys est invité par Bart De Baere à rédiger un essai sur une oeuvre tirée de la collection en tant que contribution au catalogue Jubilee. Le texte parle de l'oeuvre La pluie météorique et des sculptures de brume d'Ann Veronica Janssens.

2011

Theys est invité par Bart De Baere à contribuer un essai à propos de Panamarenko dans le catalogue Beelddenken. Vijf eeuwen beeld in Antwerpen. Le texte Alles over kabinetten est réimprimé plus tard dans le livre Panamarenko Laboratorium (Koninklijke Academie voor Schone Kunsten Antwerpen, 2014).

Theys est invité par Bart De Baere à apporter une contribution à cinq numéros de M HKAzine (du #7 au #11, d'avril 2011 à avril 2012), où il écrira à chaque fois à propos de quatre oeuvres de la collection et d'une oeuvre d'un artiste qui n'a pas été représenté dans la collection. Theys attire l'attention sur les artistes Rein Dufait, Tamara Van San, Kasper Bosmans, Max Pinckers et Koen Deprez. De ces contributions naît le livre Focus. Een blik op 100 kunstenaars, publié en 2012 par Snoeck Publishers.

2015

Theys est invité par Bart De Baere à rédiger un texte sur l'oeuvre de Bernd Lohaus (°1940). Le texte est refusé par la fille de Lohaus. Theys le fait publier par la revue Hart.

Theys intervient en tant que curateur de l'INBOX avec Rein Dufait (°1990). Ils donnent ensemble une lecture de son oeuvre.

2016

Theys intervient en tant que curateur de l'INBOX avec Gauthier Oushoorn (°1986).

Luc Deleu, ‘Values’, M HKA, 2004. Foto: Christine Clinckx

 

2019

Après un INBOX consacré au deuxième numéro de Superstars Magazine, un magazine sur le succès compilé et publié par Flexboj & LA, Theys lit un poème de Vincent Van Meenen, écrit quelques mois plus tôt par Van Meenen et lire pour une INBOX dédiée à «Shelf-publishing» par Idris Sevenans.

2020

Theys rédige une contribution pour un catalogue sur l'œuvre d'Els Dietvorst.


M HKA et CKV, en collaboration avec l'Académie d'Anvers, lancent un site pour ouvrir une partie des archives de Theys.